Noël

Noël
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

29 septembre 2010

St Michel








QUAND Dieu créa les anges, ces esprits de lumière qui entourent son trône céleste, Il leur fit don de sainteté, de beauté et de sagesse. Cependant, avant de leur permettre de Le voir dans la gloire du ciel, Il voulut les mettre à l'épreuve.

Un des plus grands anges du ciel se nommait Lucifer, qui veut dire "porteur de lumière". Il était tellement orgueilleux de sa puissance qu'il lança ce cri de désobéissance envers Dieu: "Je ne servirai pas Dieu".
Mais un autre grand archange lança ce cri d'amour et d'obéissance: "Mi-cha-el (Qui est comme Dieu?) Dans une lutte acharnée, les bons anges réussirent à faire reculer les mauvais jusqu'en enfer. En récompense pour son amour et son obéissance, Dieu fit de Michel le prince de toutes les armées célestes.
Dès le tout début des temps, saint Michel fut le chef du peuple choisi de Dieu.


le 8 mai : on commémore l'apparition de l'archange au pape saint Grégoire Ier le Grand en 590.

La grande peste ravage Rome, des processions de pénitence et de rogation sont organisées dans toute la Ville et saint Michel apparait au pape et aux Romains à la fin d'une de ces processions, au sommet du château du mausolée d'Hadrien, remettant son épée au fourreau, signifiant que leurs prières sont exaucées et ainsi la fin de l'épidémie. Pour commémorer l'événement, on édifia une chapelle et une statue de l'archange au sommet de la forteresse qui prit alors l'appellation de château Saint-Ange, ainsi qu'une fête à saint Michel, la Saint-Michel de printemps.

le 6 septembre : on commémore le miracle de Chône en Phrygie dans les premiers temps du christianisme.
Saint Michel sauve un saint personnage, Archippe, persécuté par des païens et qui s'était réfugié dans une église dédiée à l'archange. Les païens avaient déclenché une grosse inondation en ouvrant les écluses d'un barrage sur un cours d'eau pour tuer Archippe. Une vague déferla et menaça d'engloutir l'église avec son réfugié en prière, mais saint Michel détourna celle-ci, sauvant l'homme et le sanctuaire. Cette fête est surtout commémorée en Orient.

le 29 septembre : fête principale en Occident, c'est la Saint-Michel d’automne.

On fête saint Michel avec les autres saints Archanges, le jour où saint Michel est apparu au Mont Gargan dans les Pouilles en 493[réf. nécessaire]. En Allemagne, la fête de la moisson est une fête religieuse, souvent fêtée à la Saint Michel[1]. En France, le 29 septembre était la date à laquelle les fermiers et métayers payaient leurs fermages après la récolte. C’est la date traditionnelle d'expiration des baux ruraux, d’où l'expression à la Saint-Michel, tout le monde déménage.).

le 16 octobre : on commémore la dédicace de l'abbatiale du Mont-Saint-Michel, le 16 octobre 709 par saint Aubert d'Avranches.

le 8 novembre : fête de saint Michel en Orient.


(Source Wikipédia)
Saint Michel pesant les âmes, Polyptyque du Jugement dernier de Rogier van der Weyden (1443-1446)


28 septembre 2010

Hello


PASSEZ  UNE BONNE JOURNEE!

Images du jour!




26 septembre 2010

Et aprés....????


                                  Ouvrez la vidéo, et écoutez la musique en lisant le texte!

-"Et aprés? Que se passe-t-il aprés???"
-"Et aprés? Pourquoi veux-tu toujours savoir ce qu'il y a aprés????? Il n'y a pas d'aprés, pas d'avant non plus, il n'y a qu'un instant présent, c'est tout!" me dit-il.
Il était là,  tout prés de moi, et j'écoutais cette musique qui remplissait mon corps, comme si elle venait de lui. Oui, peut-être qu'elle venait bien de mon corps et qu'elle ne faisait qu'un avec lui, avec les autres autour de nous. Et la musique m'entrainait, je me laissais guider par elle dans une sorte de danse, qui m'entrainait à son tour vers eux. Ils étaient là, tous à m'attendre, et je dansais avec eux sur cette musique lancinante, comme une valse qui n'avait pas de temps. Je les revoyais tous,  un par un, ils me souriaient, m'embrassaient, mais j'avançais toujours parmi eux jusqu'à ce que je sois devant elle. Elle m'attendait aussi et me souhaita la  bienvenue en carressant mes cheveux.  Elle souriait, tendrement comme on sourit à un enfant!
-"J'attendais ta venue, j'attends depuis longtemps ce moment!" Dit-elle doucement" Maintenant c'est fini, tu es parmi nous pour de bon, nous serons toujours là, tu vois, ils sont tous venus, désormais tu seras là toi aussi, tu as fini ton travail et quand tu retourneras là-bas ce ne sera plus pareil. Va en paix désormais, tu es guérie, tu as fait un long voyage et tu dois te reposer avant de repartir. Va avec lui, il va s'occuper de toi!, ne t'inquiète pas , je serai toujours là...., va, va avec lui!"
Et la musique dansait encore, elle emplissait mon corps comme un Océan qui monte et qui descend, comme une vague qui ondule, et je dansais, je dansais en me répétant:" Il n'y a plus d'aprés, je suis arrivée au "aprés", et je le laisse filer derrière moi, désormais je peux me retourner sans craindre d'être transformée en statue de sel, il n'y a plus d'aprés, et il n'y a pas d'avant, il n'y a que l'instant présent! Il n'y a plus que maintenant! Et maintenant???? Il n'y a plus que cette musique qui tourne et qui valse, qui ondule comme un grand ruban blanc dans le vent et qui m'enveloppe de toute sa douceur et toute sa lumière, et je vois ce ruban se gonfler comme une voile, s'étirer, puis revenir vers moi, et s'envoler à nouveau vers les étoiles! Je n'ai plus de corps, juste des notes de musique, et une vibration en moi, je vole.
Et je vois ses mains qui me guident, qui m'enseignent et les miennes se mettent à bouger autour de moi! Mes mains dans les siennes, il m'entraine dans cette valse sans temps, il n'y a plus rien d'autre, que l'univers autour de nous, et la lumière .....l'harmonie , la grâce!
Il n'y a plus d'avant, plus d'aprés, il n'y a plus de temps, que mes mains qui aprennent en suivant les siennes. Elles dansent autour de ma tête, dans une sorte de mouvement lent, mais je sais que chaque geste s'imprime en moi, elles glissent et caressent l'harmonie qui m'entoure, ondulent, vibrent , se rapprochent et s'éloignent, je la sent entre mes mains et moi, et je les vois à nouveau autours de moi. Ils sont là, lumineux, serrés les uns comme les autres en ronde autour de moi, et ils dansent au son de cette musique, langoureusement, leurs mains s'envolent au dessus de leurs têtes, et les miennes les suivent, et j'apprends à sentir ce qui me relie à eux, j'apprends à sentir au bout de mes doigts la force et la douceur de ce qui nous entoure.
Je cherche à voir son visage, mais je ne vois que ses mains et je suis ses mouvements en rythme, des mouvements lisses et onctueux qui éfleurent, carressent et libèrent, mes mains suivent la musique toutes seules, naturellement, doucement, librement.
Et je comprends alors ce qu'il m'enseigne!
Et aprés???? ....non, il n'y a plus d'aprés, il n'y a que l'instant présent, ce visage qui doucement se dessine devant moi, ce visage que je reconnais et qui me sourit, et ses mains en double des miennes qui dessinent des formes que je reproduits, comme un langage des signes qui va bien au delà de la parole. Chaque signe à sa place comme chaque note dans  une partition. L'harmonie,  cette harmonie que j'ai tant cherché est là devant moi, en moi, autour de moi, dans ses mains , dans les miennes, dans cette musique qui nous entraine, dans ces formes qui dansent , dans la lumière qui apparait au coeur de ses mains et qu'il me tend, qui passe de ses mains aux miennes pour que la mette en moi.
-"Tu dois repartir!" me dit-il," mais je serai toujours là, maintenant tu le sais, je suis là"
Je n'ai pas demandé: "et aprés?", je n'ai rien dit,  je sais qu'il n'y a plus d'aprés, ni d'avant, plus de temps!
Je le regarde s'éloigner doucement, les autres aussi, mais je ne suis pas triste. Je sais qu'ils sont là, qu'ils étaient toujours là, et qu'ils seront toujours là, car ils sont éternels, comme je le suis désormais  aussi.
Et je danse, je danse, le coeur empli de joie, empli de grâce, il n'y a pas de mot pour décrire ça, juste une musique envoutante qui me ramène  de la lumière. Elle est toujours là, je la vois dans ce grand cordon opalescent dans lequel je flotte, je la vois là bas, au bout du tunnel, elle ondule et vibre, elle sera toujours là! Et mes mains continuent de danser, elle sentent encore les siennes , et au bout du tunnel, c'est moi entière et pleine de cette énergie nouvelle qui coule en moi. Mes mains la sente encore, elles  en tremblent, vibrent, se vident et se remplissent, et elles dansent au rythme de cette musique qui ne me quitte pas!
Et aprés????
Aprés......je suis là!

(Cliquer pour agrandir)

Et aprés....???? Regardez ce film, c'est tout!


24 septembre 2010

Au Revoir Noirmoutier!

Aujourd'hui, je reprends la route du sud, et je quitte Noirmoutier, la belle bleue! En une petite semaine, l'air d'ici m'a permis de bien récupérer. J'espère que ça va me permettre d'affronter ce qui m'attend encore. Pendant ce temps, je n'ai pas pensé santé et médecins, c'est déjà bien! Maintenant je suis à nouveau en état pour me bagarrer à nouveau!!!!! (lol)
Une étape de plus sur ma route  d'investigations diverses!
C'est pas que je sois emballée de rentrer chez moi, mais j'ai deux zigues qui m'attendent, et qu'il me tarde de revoir! Mon Zozo et ma Lolotte!
Au revoir Noirmoutier et à bientôt!

23 septembre 2010

Petits tableaux éphémères!


J'ai laissé sur la plage, une petite trace de mon passage.....Au revoir! 

Dernière promenade avec Dana!

Il devait pleuvoir aujourd'hui! La pluie comme ça, j'aime bien!!!!!
Dana aussi!
Comme vous pouvez le constater, il fait beau!
Alors j'ai profitté de mon dernier jour à Noirmoutier, pour faire une grande balade avec Dana, et voir encore un peu la mer et la forêt!


Je connais un Zozo et une Lolotte qui vont être jaloux si ils voient ça!!!

22 septembre 2010

Copains!



Non, ma voiture n'est pas rouge, mais.....ça me rappelle quelque chose!






4 étoiles!

Entre l'air de la mer, l'odeur des pins , le soleil, le calme, un cousin pécheur et une cousine qui est un vrai cordon bleu, comment voulez vous que je ne récupère pas????

La pêche de Pierrick !
                                                                                                           Directement de l'Océan à l'assiette!
Et les beaux patés d'Yvette!

Les arbouses!

Aprés avoir pris mes renseignements, ce matin, en allant promener Dana, l'adorable chienne de mes cousins, j'ai pu gouter les arbouses au milieu des pins!
C'est pas mauvais du tout, un petit arrière gout de pêche, moins sucré! En tous les cas,
 un gout de "revenez-y"!

21 septembre 2010

Coup de coeur!

Balade!

Aujourd'hui, balade en vélo à l'ombre des pins! On a toujours un temps magnifique! J'essaye d'en profitter pour me refaire une santé, et découvrir le charme de l'île.

Ces gros piquets en bois ont été mis pour retenir le sable des dunes, surtout lors des grosses tempêtes!

Depuis que je suis là, chaque fois que je me promène dans la forêt, je sens un trés fort  parfum de....Lys! Mais je n'arrive pas à savoir d'où vient cette odeur délicieuse.

Et dans la forêt, j'ai découvert plein d'arbousiers! Comme je n'étais pas sure que ce soit bien des arbouses, je n'ai pas osé en gouter, mais la prochaine fois????

L'arbuste fleurit et donne des fruits en même temps, car ils sont trés longs à arriver à maturité.

(cliquer sur les images pour agrandir!)
Il va falloir que je goute ça!

L'Arbousier (Arbutus unedo), fraisier en arbre ou arbre à fraises, est une espèce d'arbustes ou de petits arbres notamment répandus dans le Midi de la France de la famille des Ericaceae.

Les arbouses, fruits de l'arbousier, assez méconnues en France, sont appréciées en Espagne où elles entrent dans la composition de certains gâteaux, et au nord du Maroc où les enfants les vendent au bord des routes du Rif en novembre ainsi qu'en Algérie.
L'arbousier est un arbre de 5 à 15 mètres de haut. Les fleurs blanc-verdâtre, en forme de clochettes blanches pendent en grappes et apparaissent en septembre-octobre, en même temps que les fruits.
L'arbousier est présent dans l'ensemble du pourtour méditerranéen occidental, presque exclusivement sur sols siliceux, parfois sur des calcaires non actifs. Il est le compagnon du chêne liège (Quercus suber) sur sol acide.
L'arbousier est une espèce assez rustique, tant et si bien que son aire de répartition remonte le long des côtes atlantiques jusqu'en Bretagne, et même au Sud de l'Irlande, où il trouve un sol et climat tempéré (gelées rares).
Le fruit rouge orangé à maturité est une baie charnue, sphérique, à peau rugueuse, couverte de petites pointes coniques. Toutefois, il ne faut pas confondre la fraise chinoise (très similaire) avec l'arbouse. C'est un fruit comestible, sans goût très prononcé, qui est mûr en hiver. Il est riche en vitamine C. La chair est molle, un peu farineuse, acidulée et sucrée, et elle contient de nombreux petits pépins. Les fruits mettent un an pour arriver à maturité. Il n'est pas rare de voir le même rameau porter les fleurs de l'année et les fruits mûrs nés des fleurs de l'année précédente.
L'écorce brun rouge est diurétique. En décoction, sa racine est utilisée contre l'hypertension. On lui attribue des propriétés anti-inflammatoires, il est également efficace contre les rhumatismes.


Le fruit peut être consommé cru, être utilisé pour la confection de confitures et de pâtisseries, ou fermenté pour produire une boisson alcoolisée. Il possède une très légère toxicité: consommé cru en trop grande quantité, il peut induire des coliques bénignes.
(Source Wikipédia)